Comment dépister le cancer de la prostate ?

Description du cancer de la prostate

La maladie du cancer de la prostate est devenue très fréquente chez les hommes notamment chez les hommes âgés de plus de 50 ans apparemment mais cela reste encore à prouver. Il est toutefois difficile pour le moment de déterminer très exactement les symptômes du cancer de la prostate, jusqu’à dire qu’il n’y en a aucun mais en général on dit qu’il y a un risque de cancer de la prostate quand l’homme commence de façon répétée à avoir des difficultés d’uriner, ou qu’il fait très souvent des troubles de l’érection. On entend dire que le cancer de la prostate touche les hommes qui notent un surpoids, cela est-il toujours vrai ? Certes, il est possible en effet que les hommes minces ou maigres ne puissent atteindre ce type de maladie mais comme on le dit aucun symptôme n’est encore su pour détecter le cancer de la prostate d’autant plus qu’on ne le constate que lorsqu’il est déjà grave chez le sujet concerné. Dans tous les cas, il est nécessaire de faire un dépistage qui se fait par le système du toucher rectal.

 

Traitement du cancer de la prostate

 

On peut toujours prévenir contre le cancer de la prostate bien avant que l’on atteigne l’âge où celui-ci est susceptible de se manifester. En effet, comme le cancer de la prostate peut être mortel, il est préférable dans un premier temps de consulter régulièrement son médecin à partir du moment où on commence à avoir des infections urinaires, des difficultés d’uriner, de faire des analyses médicales et de faire un dépistage. Si jamais il arrive que la conclusion du dépistage aboutisse à un cancer de la prostate, il faut très vite penser à se faire une dose assez élevée mais unique de rayons pour une durée d’environ 30 minutes sur le site de la tumeur.